• LAND ART

    LAND ART

  • 1

Quand, en 2004, je pose des "Sentinelles"  avec de jeunes Palestiniens puis ultérieurement avec des Israéliens et qu’ils écrivent à leurs bases le mot « paix » en Hébreu, Arabe et Anglais… Elles deviennent une démarche universelle pour la paix.

« Les Sentinelles de la Paix. Une pierre posée n’est pas jetée. »


La Direction de l’Université de Jenin en Cisjordanie me demande de créer une « Sentinelle de la paix » monumentale. Avec les moyens du bord, avec l’aide d’anciens élèves, sous une chaleur de plus de 40° mais porté par l’enthousiasme et la conscience que l’art peut être une formidable médiation universelle pour exprimer ce que l’Homme a de bon et de beau en lui, cette Sentinelle est érigée au sein de l’Université.
Je me souviendrai toujours de ces jeunes du « Croissant Rouge » (l’équivalent de la « Croix Rouge », qui m’ont offert une fleur devant ce monument. « Ce n’était rien » qu’un simple geste, « mais il a réchauffé les cœurs… »


En 2013, une Association éponyme poursuit cette démarche à travers le monde. www.sentinellesdelapaix.com